Construire ou acheter le bon poulailler

En gardant en tête les bons repères pour le poulailler, vous pouvez en construire un ou en choisir un dans le commerce. Vous serez assuré du bien-être de vos poules.

 

Récupérer, construire ou acheter ?

Il est possible de récupérer et aménager un cabanon de jardin, une cabane de jeux pour enfants, un coin d'”curie ou tout autres bâtiment vide. Dans les régions avec un climat doux, un simple abri suffit à protéger les poules de la pluie et du vent, puisqu’elles passent beaucoup de temps dehors.

Dans une région aux hivers froids, ou les animaux passent beaucoup de temps à l’intérieur, le poulailler doit être isolé, voir chauffable en cas de grand froid.

Quel que soit le type de poulailler que vous choisirez, pensez à la manière de désinfecter. Les poux rouges, par exemple, sont des acariens très coriaces et prolifiques, il faut non seulement laver les locaux a grande eau, mais aussi parfois passer le chalumeau et le décapeur thermique pour en venir à bout.

poulailler-fait-maison
Les poulaillers fait maison ont la particularités de pouvoir laisser libre court à votre imagination

Les bricoleurs

Vous construirez votre poulailler, cela revient moins cher que de l’acheter. Nous détaillerons sur ce site les matériaux à utiliser et des plans avec instructions.

 

Les moins bricoleurs

Vous trouverez facilement dans le commerce toute sorte de poulailler. Ils sont généralement en sapin imputrescible avec un toit en shingle ou en bois.


 

  • Le bon rapport taille qualité et prix
Prix: EUR 84,99
Ancien prix: EUR 99,99

.

 

De manière générale

Quel que soit l’abri, dans les régions ou il gèle fortement l’hiver, il faut prévoir une alimentation électrique digne de ce nom.

Les fenêtres et les trappes d’aération seront munies de grillage fin et solide bien fixé qui ne s’arrache pas.

 

Poulailler mobile ou non ?

Ils conviennent seulement si vous n’avez que quelques poules, car l’espace  et restreint. Ils sont composés de l’abri et de quelques m² de parcours sous grillage. Les plus petits , ceux qui ne mesurent qu’1 mètre de haut et de 2-3 m² au sol, s’apparentent, plus à des cages qu’à des lieux de vie dignes de ce nom. On doit impérativement laisser les poules en sortir la journée pour aller sur un parcours herbeux. Elles doivent aussi pouvoir y rentrer librement durant la journée, pour se mettre à l’abri.

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *